Blois (Touraine), le 5 mars 2020:

Le Concours Mondial du Sauvignon entame sa 11e édition avec 1 100 vins, représentant toutes les grandes régions productrices de Sauvignon. C’est un record absolu pour les inscriptions au concours, confirmant une fois de plus le statut du plus grand et plus important évènement consacré au Sauvignon.

75 experts du vin représentant 20 nationalités — œnologues, sommeliers, importateurs, journalistes vin et personnalités influentes de toutes les branches de l’industrie du vin — sont réunis à Blois, en Touraine, du 5 au 7 mars pour participer à ce prestigieux concours international.

«Accueillir le Concours Mondial du Sauvignon en AOC Touraine s’inscrit dans la célébration des 80 ans de l’Appellation, et nous aurons à cœur de profiter de cet évènement international pour promouvoir notre savoir-faire.»Souligne Thierry Michaud, président de l’AOC Touraine.

Le Sauvignon est le troisième cépage blanc le plus planté en France et le cépage par excellence du Val de Loire. Un tiers des vins de Sauvignons français est produit dans cette région. Il n’est donc pas surprenant que 37 % des vins présentésau Concours Mondial du Sauvignon 2020 soient originaires du Val de Loire. La Styrie, région viticole autrichienne, arrive en deuxième position, suivie par Bordeaux, le Frioul et Marlborough.

Dans la vallée de la Loire, les 3 premières appellations en nombre d’entrées sont la Touraine (162), Pouilly Fumé (79) et Sancerre (74).

« Le Sauvignon est le cépage roi de notre appellation et s’exprime pleinement sur nos terroirs magnifiques et diversifiés.» Explique Lionel Gosseaume, Vice-Président de l’Appellation Touraine. « Nous sommes très fiers d’accueillir le Concours Mondial du Sauvignon afin de mettre en lumière l’excellence de nos vins ».

Des vins issus de 23 pays sont en compétition au Concours Mondial du Sauvignon 2020.

Cette année, la France est en tête avec le plus grand nombre d’échantillons jamais présentés au concours par un seul pays (616). Le Val de Loire représente plus de 66 % des inscriptions françaises, suivi de Bordeaux 18 %, du Sud-Ouest 9 % et du Languedoc-Roussillon 3 %.

Pour la troisième année consécutive, l’Autriche a conservé la deuxième place. Près de 96 % des inscriptions autrichiennes proviennent de la région de Styrie, réputée pour ses Sauvignons.

La région du Frioul, qui a accueilli le concours l’année dernière, a contribué à 67 % des inscriptions italiennes, plaçant ainsi le pays à la troisième place du classement.

En 2019, la Nouvelle-Zélande a fêté son retour, se classant à nouveau dans le top 5 en nombre d’entrées. Cette année, le pays a fait encore mieux et s’est hissé à la 4e place, dépassant l’Afrique du Sud.

Avec 17 inscriptions, les Sauvignons californiens opèrent une belle progression. La participation des vins des États-Unis au Concours Mondial du Sauvignon a été jusqu’à présent marginale, malgré la reconnaissance du jury et plusieurs prix obtenus lors de concours précédents.

« Ce cépage passionne les producteurs de sauvignon blanc en Californie. Ils accordent beaucoup de soin et d’attention à sa culture et à sa vinification pour obtenir le style désiré », commente Deborah Parker Wong, ambassadrice du Concours Mondial du Sauvignon aux États-Unis. « Je partage cette passion et mon objectif cette année était de mettre les Sauvignon Blancs californiens en avant lors du Concours Mondial du Sauvignon pour voir comment ils s’en sortent face aux concurrents d’autres régions. Nos producteurs sont d’accord sur le fait que c’est le moment pour le Sauvignon Blanc californien de briller ».

Les inscriptions des pays d’Europe centrale et orientale ont également augmenté de 24 % par rapport à l’année dernière. Huit pays sont en compétition en 2020, la Roumanie et la Slovaquie représentant plus de la moitié des vins inscrits.

Les résultats Concours Mondial du Sauvignon 2020 seront publié sur www.cmsauvignon.com le 16 mars.